Carmen ANDREI – Portrait du traducteur comme médiateur culturel

Les odeurs vous mènent elles par le bout du nez ? (Pascal Lardellier), éd. de l’Hèbe Traduction, préface et notes par Carmen Andrei

  • Corina GEORGESCU, Dr. Pitești University
Keywords: Pascal Lardellier, translation, literary translation, Carmen Andrei

Abstract

La communication interpersonnelle est un des sujets les plus incitants à présent, surtout dans une société globalisée et qui vit de plus en plus dans le « virtuel ». Comment donc comprendre l’autrui sinon à l’aide de tous nos sens ? C’est dans ce contexte que nous considérons qu’un livre qui porte sur le rôle de l’olfactif dans les interactions humaines représente une lecture captivante.

Professeure des universités au Département de français, Faculté des Lettres, Université « Dunărea de Jos » de Galați, Roumanie, HDR, Carmen ANDREI démontre encore une fois sa passion pour la traduction : 2021 voit paraître aux Éditions FIDES de Iasi, le livre de Pascal LARDELLIER, Les odeurs vous mènent-elles par le bout du nez ?, sous le titre roumain Ne duc mirosurile de nas ? ; la traductrice fait un choix excellent pour rendre à la fois l’esprit et la lettre du texte ce qui ne nous étonne pas, étant donné sa riche activité dans le domaine de l’enseignement de la littérature française des XXe et XXIe siècles, des littératures francophones et de la traduction littéraire.

Traductrice littéraire assermentée, Madame ANDREI est aussi membre de l’Union des Écrivains Roumains et responsable scientifique du Centre de Recherche Théorie et pratique du discours où elle dirige l’axe de recherche « Littératures et identités culturelles ». Cette double appartenance lui permet l’accès aux riches textes de Pascal Lardellier, avec lequel la truaductrice mène des collaborations scientifiques fructueuses. C’est un ouvrage qui porte l’empreinte des préoccupations que l’auteur a dans le domaine des sciences sociales en général et de la communication (non)verbale en particulier.

Published
2021-12-06